Célébration de la JMLP 2020 en contexte Covid-19

Célébration de la JMLP 2020 en contexte Covid-19
13ème JMLP dans un contexte sanitaire marquée par le COVID-19
À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, nous tenons à marquer les succès obtenus jusqu'à ce jour dans la lutte contre le paludisme, à souligner la responsabilité de chacun dans l’élimination du paludisme en l’espace d’une génération, et à encourager les leaders politiques à intensifier la lutte afin de nous rapprocher d’un monde sans paludisme. Cette année, les progrès accomplis sont menacés par la pandémie de COVID-19 et nous devons plus que jamais, appeler les dirigeants à prendre des mesures concrètes. Il est urgent d'agir pour sauver des vies.

#JMLP2020

Le PNLP

Le Programme National de lutte contre le paludisme du Cameroun:#Wolrdmalariadie #EndMalaria

Case Studies

" Au cours des deux dernières décennies, nous avons accompli des progrès considérables dans la lutte contre le paludisme, en sauvant de vies et en empêchant de cas de paludisme de se manifester aux niveaux mondial et national. Toutefois, tant que le paludisme existera, il menacera les plus pauvres et les plus vulnérables d’entre nous, et sera capable de resurgir en temps de crises de santé publique, tout comme la pandémie à laquelle nous faisons face aujourd’hui "
Manaouda Malachie, Ministre la Santé Publique
Au moment où le monde est aux prises avec le COVID-19, cette Journée mondiale de lutte contre le paludisme soulignera également l’importance de renforcer les systèmes de santé pour prévenir les maladies existantes comme le paludisme, aux côtés de nouvelles maladies comme le COVID-19. Le COVID-19 est en train de mettre à rude épreuve les systèmes de santé nationaux et de poser des difficultés aux familles, aux communautés et aux pays. En tenant les dirigeants et nous-mêmes responsables des engagements pris en faveur de l’élimination du paludisme, nous continuerons à renforcer la résilience des systèmes de santé et de surveillance, ce qui nous aidera à faire face aux nouvelles maladies tout en protégeant et en poursuivant les progrès difficilement acquis contre le paludisme, un ennemi de longue date mortel et dangereux.
Le thème de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme 2020 « Zéro Palu ! Je m’engage » caractérise un mouvement dédié à l’action et aux changements. Il nous rappel de l’engagement de la communauté internationale à travers la stratégie technique mondiale de lutte contre le paludisme 2016 – 2030 pour un monde sans paludisme.
Au Cameroun, comme objectif, le Plan Stratégique National de Lutte contre le Paludisme 2019-2023 en harmonie avec la stratégie mondiale vise à réduire d’au moins 60% le nombre de cas et décès liés au paludisme d’ici 2023 par rapport à la situation de 2015. L’Etat et ses partenaires (OMS, UNICEF, Fonds Mondial, PMI) déploient d’importantes ressources pour atteindre cet objectif à travers des actions focalisées sur la prévention, la prise en charge la recherche, la formation, et la communication en faveur de la lutte contre le paludisme.
Néanmoins, ces ressources se sont révélées insuffisantes pour répondre aux énormes besoins pour atteindre la couverture universelle de toutes les interventions en tenant compte des particularités socio-économiques et culturelles de nos communautés. A cet effet, cet appel à un engagement renouvelé s'adresse aux chefs de communauté, aux conseils locaux, aux chefs traditionnels et administratifs, élus locaux, leaders religieux organisations de la société civile, entreprises du secteur privé, médias pour prendre en charge la lutte et faire une différence significative dans leurs communautés pour mettre fin au paludisme.