Nos Missions

Mission principale du PNLP

Le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP) est d’assurer un accès universel et équitable aux interventions les plus efficaces de prévention, de prise en charge du paludisme, à un coût abordable à toute la population camerounaise, y compris les plus vulnérables et défavorisées.
De manière spécifique, le PNLP est chargé de :
Définir les grandes orientations et des objectifs généraux de la lutte contre le paludisme
Elaborer et mettre en œuvre la politique nationale de lutte contre le paludisme
Coordonner, harmoniser et veiller
coordonner, harmoniser et veiller à la cohérence de l’ensemble des interventions des différents partenaires
Adopter les plans d’action annuels de lutte et les budgets y afférents
Mobiliser les ressources nécessaires aux activités de lutte contre le paludisme
Coordonner et suivre la mise en œuvre des activités
Coordonner et suivre la mise en œuvre des activités des différentes interventions de tous les acteurs de la lutte contre le paludisme
Suivre la réalisation des plans d’action et des objectifs.

Principes directeurs

Le PNLP est appelé à accroître ses efforts vers l’atteinte de ses objectifs en se basant sur les principes directeurs suivants :

L’équité dans l’accès géographique, financier et culturel aux services de santé, droits de l’homme et la promotion du genre.
La participation communautaire
La gestion optimale de l’information sanitaire et de la stratification des interventions
La bonne Gouvernance du Programme dans la redevabilité, la transparence et le contrôle social renforcé La dispensation de soins et de services de qualité
La déconcentration et la décentralisation
La déconcentration et la décentralisation pour mieux rapprocher les services et les soins aux usagers en renforçant le pilotage stratégique au niveau des districts de santé tout en impliquant les collectivités territoriales décentralisées, qui depuis 2004 avec la loi d’orientation sur la décentralisation, ont la responsabilité en matière de développement social et surtout sanitaire
Le leadership, le partenariat et la collaboration multisectorielle pour accélérer les progrès attendus
La gestion axée sur les résultats.